PowerTech va développer un système BMS intelligent et hautement modulaire pour le projet MARBEL, promu par la CEE : « la batterie VE du futur ».

Notre entreprise a été sélectionnée et enrôlée dans un nouveau projet d’innovation mené par l’Union européenne. Nous sommes fiers de participer au projet MARBEL, dont l’objectif est de développer une batterie de véhicule qui répond aux critères d’acceptation pour l’avenir, à savoir l’écoconception, la modularité, l’utilisation de matériaux recyclés et écologiques, la fabrication additive, la recharge ultra-rapide et, enfin, les faibles coûts de fabrication.

Notre contribution à ce projet est majeure puisque nous serons chargés de développer un système de BMS distribué et ultra-communicant pour la gestion, le contrôle et le pilotage de cette batterie de nouvelle génération.

Le but ultime de ce projet est de produire cette batterie du futur pour un modèle de voiture du groupe FCA (FIAT-CHRISLER) à partir de la fin 2024.

Ce projet débutera en janvier 2021 et est financé par le programme européen d’innovation H2020 à hauteur d’environ 11 millions d’euros.

Plus de détails sur le projet MARBEL :

Dans le but d’accélérer l’adoption par le marché de masse de batteries ultra performantes pour les véhicules électriques à batterie (BEV) et les hybrides rechargeables (PHEV), Le projet MARBEL (Manufacturing and Assembly of modular and Reusable Battery for Environment-friendly and Lightweight mobility) basera ses approches, solutions et innovations autour du concept de polyvalence comme axe dans l’ensemble du projet. Il se concentrera sur la nécessité de disposer de batteries à charge rapide et à longue durée de vie pour stimuler les demandes des utilisateurs finaux, tout en appliquant une grande modularité et une facilité d’assemblage et en développant de nouvelles méthodes d’essai pour la sécurité, la rentabilité et la circularité.

MARBEL concevra, développera et démontrera de nouveaux blocs de batteries modulaires, compacts, légers et à haute performance, ainsi que des systèmes de gestion de batteries flexibles et robustes pour ces BEV et PHEV, tout en maintenant les niveaux de sécurité, en permettant une production à grande échelle rapide, de haute qualité et rentable et en suivant les principes « made by Ecodesign ». Un ensemble de modules faciles à assembler et à désassembler faciliterait la fabrication et le démontage de différentes configurations de batteries partageant le même processus de production et des éléments communs.

MARBEL développera et qualifiera les futures procédures d’essai innovantes liées aux performances et à la sécurité des fonctionnalités développées, telles que l’utilisation de boîtiers miniaturisés, un banc d’essai flexible simulant les conditions d’intégration en VE (véhicule électrique en boucle, eVIL) et l’intelligence artificielle comme outil permettant de réduire le temps des expériences en laboratoire.

MARBEL vise un triple objectif : une solution pour les personnes, les entreprises et la planète.

MARBEL devrait avoir des retombées scientifiques et technologiques importantes, et favoriser l’apparition et la consolidation de nouveaux acteurs (en particulier des PME) et de modèles commerciaux, renforcer la position Européenne sur le marché mondial des batteries et contribuer à la réalisation d’objectifs
environnementaux et sociétaux
.

En outre, l’approche MARBEL repose sur les piliers suivants :

  • Conditionnement avancé des cellules à l’aide d’une méthodologie de conception pour l’assemblage (DfA) et le désassemblage (DfD).
  • Packaging des cellules Lithium léger et durable.
  • Solutions et processus pour le recyclage durable et la seconde vie des batteries.
  • Systèmes flexibles, modulaires et intelligents de BMS (Battery Management Systems).
  • Stratégies de charge ultra-rapides et gestion thermique améliorée.
  • Futures procédures d’essai liées aux performances et à la sécurité.
  • Le consortium MARBEL est composé de 16 partenaires de 8 pays européens différents, représentatifs de la collaboration multipartite visée et des moteurs commerciaux nécessaires pour développer le bloc de batteries du futur.

    Arkema 4 : PowerTech embarque la technologie Kynar® dans ses batteries

    Taillé pour la course en haute mer, le trimaran Arkema 4 a été mis à l’eau courant Septembre pour débuter ses premiers essais.

    Pour ce nouveau trimaran de compétition, PowerTech a développé des batteries de servitude très spécifiques, utilisant des films séparateurs en fluoropolymère de technologie Kynar® de la société Arkema.

    Ce nouveau matériau possède des caractéristiques de résistance très élevée, pour une finesse de film extrêmement faible. Il en résulte la mise au point de cellules de batteries encore plus sécurisées pour un poids diminué de 4%.

    Cette batterie alimente les équipements vitaux du bateau de course. Elle est rechargée par le biais de panneaux solaires.

    Cliquez pour plus d’informations

    Lancement de la nouvelle version du PowerModule (v2) !

    PowerTech est heureuse d’annoncer le lancement de la nouvelle version du système de batterie modulaire PowerModule. Ce produit complète la gamme PowerRack pour les applications de moyenne et grande puissance.

    PowerModule by PowerTech Systems
     

    Le design du produit a été pensé pour diminuer l’encombrement et faciliter l’intégration.
    L’assemblage vertical et horizontal des modules permet un grand nombre de combinaisons et répond à un maximum de besoins (Véhicules, marine, engins industriels, ferroviaire, robotique, etc.)

    Regardez la présentation vidéo d’une minute du nouveau PowerModule :



    Cette nouvelle version apporte son lot de nouveautés :

    • Système de batteries Lithium “Plug-and-Play” et modulaire : Déploiement rapide et facilité
    • Système flexible : assemblage en série et/ou parallèle jusqu’à 128 modules de 5kWh pour répondre aux besoins les plus larges
    • Système embarqué de réchauffage de cellules pour une utilisation en température négative
    • Boitier en acier inox avec connectique étanche (IP67)
    • Technologie BMSMatrix® embarquée
    • Assemblage en série de 51.2V à 819.2V nominal
    • Energie de 5.4kWh à 688kWh
    • Technologie haute sécurité Lithium Fer Phosphate (LiFePo4)
    • Minimum 3000 cycles à 100% DOD (à 1C)
    • Communication externe via le bus CAN 2B
    • Système de monitoring temps réel dans le Cloud

    Plus d’informations sur le nouveau PowerModule ici

    Nouvelle génération de cellules Lithium LiFePO4

    Nouvelle génération de cellules Lithium LiFePO4

    Après plus d’un an de tests intensifs, nous lançons désormais une nouvelle génération de cellules Lithium LiFePO4, qui sont assemblées dans nos produits.

    Cette nouvelle génération de cellule conserve tous les gages de sécurité et de robustesse de celles utilisées dans nos produits jusqu’à présent et rajoute deux améliorations majeures :

    • Densité d’énergie volumique améliorée de 25% : Il est désormais possible de loger 1/4 d’énergie en plus dans un même volume.
    • Durée de vie améliorée de 50% : Les tests de cyclage effectués démontrent une tenue de 3000 cycles de charge-décharge complets (100% de profondeur de décharge) à 1C. Celà représente une progression de 50% du nombre de cycles, en comparaison de la génération précédente.
      A une profondeur de décharge (DoD) de 80% à 1C, le nombre de cycles réalisés monte à 4500.

    L’abaque ci-dessous représente le nombre de cycles estimés pour la nouvelle génération de cellules Lithium LiFePO4. Les conditions de tests sont celles d’un laboratoire (Température constante de 25°C, puissance de charge et décharge constante).

    Courbe de cycles – Nouvelle génération de cellules LiFePO4

    En environnement standard, l’abaque donne une estimation du nombre de cycles par DoD et par niveau de puissance :

    • 3000 cycles à 100% de DoD
    • 4500 cycles à 80% de DoD
    • 10000 cycles à 55% de DoD
    • etc.

    A l’issue du nombre de cycle réalisés, les cellules possèdent encore une capacité nominale supérieure à 80% de la capacité d’origine.

    Nos gammes principales de produits PowerBrick, PowerRack et PowerModule, bénéficieront dans les mois qui viennent de cette nouvelle génération de cellules avec une augmentation de la capacité, une diminution du poids mais aussi une durée de vie fortement améliorée.

    Restez à l’écoute !

    Article : Batteries Lithium pour l’Electro-mobilité

    La société française PowerTech Systems propose des solutions de stockage énergétique pour l’électro-mobilité et le dernier kilomètre.


    Start-up française spécialisée sur le marché des solutions de stockage d’énergie électrique utilisant la technologie Lithium-Fer-Phosphate (LiFePO4 ou LFP), PowerTech Systems conçoit et commercialise des solutions de batterie qui conjuguent modularité, puissance, fiabilité, sécurité et surtout durée de vie élevée….

    Lire l'article de presse
    Lire l’article de presse

    Le marché de l’E-mobilité aujourd’hui

    L’électro-mobilité se démocratise

    L’électro-mobilité est la capacité ou propriété pour des personnes ou des objets à se déplacer dans un espace, par un moyen de transport utilisant partiellement ou totalement de l’énergie électrique. Aujourd’hui, l’électro-mobilité répond à un enjeu majeur dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique. Celui du remplacement des moteurs thermiques polluants par des modèles électriques plus respectueux de l’environnement.

    Selon les chiffres avancés par l’AIE (Agence Internationale de l’Énergie), le nombre de voitures électriques en circulation aux quatre coins du monde a fortement augmenté en 2016. Avec plus de 750.000 unités vendues (soit 40% de plus que l’année précédente), le parc mondial de véhicules propres a dépassé la barre symbolique des 2 millions.

    Quelques données clés :

    • La Chine est devenue le principal marché pour les voitures à motorisation électrique. Avec plus de 336.000 nouvelles immatriculations, elle concentre plus de 40% des ventes mondiales en 2016. À cela s’ajoutent 200 millions de deux-roues électriques et plus de 300.000 bus électriques.
    • En seconde position se trouve l’Europe avec plus de 215.000 voitures propres en 2016.
    • En Norvège, les voitures à motorisation électrique représentent 1/3 des ventes de voitures neuves. Viennent ensuite le Royaume-Uni, la France (où l’électromobilité ne représente que 1,5% de part de marché), l’Allemagne, la Suède et les Pays-Bas.