Arkema 4 : PowerTech embarque la technologie Kynar® dans ses batteries

Taillé pour la course en haute mer, le trimaran Arkema 4 a été mis à l’eau courant Septembre pour débuter ses premiers essais.

Pour ce nouveau trimaran de compétition, PowerTech a développé des batteries de servitude très spécifiques, utilisant des films séparateurs en fluoropolymère de technologie Kynar® de la société Arkema.

Ce nouveau matériau possède des caractéristiques de résistance très élevée, pour une finesse de film extrêmement faible. Il en résulte la mise au point de cellules de batteries encore plus sécurisées pour un poids diminué de 4%.

Cette batterie alimente les équipements vitaux du bateau de course. Elle est rechargée par le biais de panneaux solaires.

Cliquez pour plus d’informations

Tesla passe à la technologie Lithium Fer Phosphate


Lors de la récente présentation des résultats du 2e trimestre de Tesla, Elon Musk a confirmé que les batteries au lithium-fer-phosphate (aussi appelées LFP) joueront un rôle clé dans l’alimentation électrique des véhicules produits par l’entreprise, à commencer par la Tesla Model 3 :

L’efficacité totale des véhicules est devenue suffisamment bonne – avec le modèle 3 par exemple – pour que nous soyons réellement à l’aise d’avoir une batterie au phosphate de fer dans le modèle 3 en Chine. Elle sera produite en série dans le courant de l’année. Nous pensons donc qu’obtenir une autonomie de l’ordre de 200 à 300 miles (ndlr : presque 500km) avec une batterie au phosphate de fer en tenant compte de toute une série de facteurs liés au groupe motopropulseur et à d’autres aspects de l’efficacité des véhicules

Et cela libère beaucoup de capacité pour des projets comme le Tesla Semi et d’autres projets qui nécessitent une densité énergétique plus élevée [batteries]. Vous disposez donc de deux chaînes d’approvisionnement que vous pouvez exploiter : le phosphate de fer ou le nickel [chimies à base de nickel]

.

L’avantage fondamental du LFP est que, par rapport aux cathodes à base de nickel traditionnellement utilisées, ses principaux minéraux constitutifs – fer, phosphates et, plus récemment, traces de manganèse – sont très abondants et relativement peu coûteux. Le minerai de fer, par exemple, est extrait à un volume de près de 3 milliards de tonnes chaque année, soit mille fois plus que les quelque 2,5 millions de tonnes de nickel qui sont extraites chaque année.

Ensuite, il y a les problèmes bien connus entourant le cobalt, avec des chaînes d’approvisionnement éthiquement complexes, des quantités limitées extraites (dont la plupart sont déjà réclamées pour la fabrication de batteries), et des prix élevés.

Tesla utilise au moins deux variétés de batteries nickel-cobalt, de Panasonic (NCA) et LG Chem (NCM), et a essayé de minimiser la quantité de cobalt nécessaire, mais il y a toujours une certaine exposition au cobalt, et l’exposition au nickel est évidemment inévitable, c’est l’ingrédient clé dans cette catégorie de chimie des batteries.

Dans l’ensemble, les minéraux clés pour les batteries LFP sont donc beaucoup plus abondants, et les prix sont plus faibles (et plus stables) que ceux des minéraux pour batteries à base de nickel. Cela se traduit par le fait que les batteries LFP sont déjà légèrement moins chères que les batteries à base de nickel par kWh. Les minéraux constitutifs étant si peu coûteux et la densité énergétique des cellules LFP s’améliorant constamment, ce prix par kWh pourrait encore baisser dans les années à venir.

Lancement de la nouvelle version du PowerModule (v2) !

PowerTech est heureuse d’annoncer le lancement de la nouvelle version du système de batterie modulaire PowerModule. Ce produit complète la gamme PowerRack pour les applications de moyenne et grande puissance.

PowerModule by PowerTech Systems
 

Le design du produit a été pensé pour diminuer l’encombrement et faciliter l’intégration.
L’assemblage vertical et horizontal des modules permet un grand nombre de combinaisons et répond à un maximum de besoins (Véhicules, marine, engins industriels, ferroviaire, robotique, etc.)

Regardez la présentation vidéo d’une minute du nouveau PowerModule :



Cette nouvelle version apporte son lot de nouveautés :

  • Système de batteries Lithium “Plug-and-Play” et modulaire : Déploiement rapide et facilité
  • Système flexible : assemblage en série et/ou parallèle jusqu’à 128 modules de 5kWh pour répondre aux besoins les plus larges
  • Système embarqué de réchauffage de cellules pour une utilisation en température négative
  • Boitier en acier inox avec connectique étanche (IP67)
  • Technologie BMSMatrix® embarquée
  • Assemblage en série de 51.2V à 819.2V nominal
  • Energie de 5.4kWh à 688kWh
  • Technologie haute sécurité Lithium Fer Phosphate (LiFePo4)
  • Minimum 3000 cycles à 100% DOD (à 1C)
  • Communication externe via le bus CAN 2B
  • Système de monitoring temps réel dans le Cloud

Plus d’informations sur le nouveau PowerModule ici

Un streamliner propulsé par une batterie Lithium Ion PowerTechSystems !

Estaca_PowerTechSystems_batterie_lithium_ion_fer_phosphate_12V_ecologique

21 étudiants ingénieurs français en aéronautique du groupe Estaca avaient un rêve ! Celui de participer à la Semaine de la Vitesse de Bonneville avec un véhicule atypique… Un streamliner électrique ! Et ils l’ont fait !

Novembre 2017

Estaca__PowerTechSystems_On_The_Salt_12V_Lithium_Ion_Iron_Phosphate_battery

Ne battant pas le record de 345km/h, ils ont tout de même réussi à lancer leur bolide électrique à près de 250km/h sur le lac salé de Bonneville, aux Etats-Unis.

Le streamliner était équipé de deux moteurs de formule 1 électriques, de technologies de pointe, d’une batterie au lithium ion Fer Phosphate… Cette dernière est fabriquée par PowerTech Systems. Bien préparés, ils n’étaient pas loin du record de vitesse de la voiture écologique !

Un projet ambitieux de 7m de long qui a déclenché de vives réactions renforçant notoriété et curiosité sur les technologies du futur.

Affaire à suivre avec de nouvelles idées de projets comme la construction d’une voiture de course… Et la participation à une saison complète de « free racing » (course automobile à bas coût)

Un projet suivi par PowerTech Systems :

En savoir plus sur :

Le projet « Estaca On the Salt » sur facebook
Le savoir-faire de PowerTechSystems

PowerTechSystems participe au Forum International de la Robotique Agricole (FIRA) !

La 2ème édition du Forum International de la Robotique Agricole organisé par NAIO aura lieu le 29 et 30 novembre 2017 à Toulouse.

Novembre 2017

Cet évènement réunit une vingtaine d’exposants, spécialistes de l’automatisation et de la robotique en agriculture parmi lesquels PowerTechSystems représenté par Cyril Bergeaud, Président Directeur Général et Olivier Lechable, Directeur des Opérations.

2 journées d’échanges et de découvertes en présence d’un certain nombre d’experts que vous pouvez rencontrer parmi lesquels le :

  • Directeur du Centre National d’Agriculture de Précision, Simon Blackmore (Royaume-Uni),
  • Co-fondateurs de Naïo Technologies, Aymeric Barthes et Gaëtan Severac (France)
  • Professeur en robotique à l’Université des Sciences Humaines, Pal Joan From (Norvège)
  • Membre du Directoire de CAPAGRO, Isabelle Monpert (France)
  • Venture Analyst à Anterra Capital, Dan HARBURG (Etats-Unis)
  • Directeur de Recherche à l’IRSTEA, Roland Lenain (France)

En 2025, l’agriculture pourrait représenter le 2ème marché de la robotique. Pour le comprendre et le connaître davantage, des thématiques essentielles y seront abordées :

  • « Pourquoi les robots arrivent dans nos exploitations ? », animée par Isabel Báez Betancort, journaliste chez Medias Agricoles espagnols (Espagne)
  • « Pénibilité du travail agricole », animée par Maët Le Lan, Reponsable de la station expérimentale à la Chambre d’Agriculture de Bretagne (France)
  • « Vers un nouveau Système Agricole », animé par Tobias Meyer, journaliste chez Traction Magazine (Allemagne)

Pour en savoir plus sur :

Le salon FIRA
Les applications dédiées au Lithium-ion
Les solutions de stockage en Lithium-ion PowerTechSystems